23 août 2019

Gravel (ou VTT) autour de l’étang de Leucate-Salses

Départ ce jour-là de Port-Leucate pour passer au Grau de Leucate et son village ostréicole pittoresque et ses restaurants de dégustations de produits de l’étang et de la mer, nous avons testé Le Petit Bigorneau, endroit très sympa.

 

 

leu 30 (2)

 

 

La trace rejoint Leucate-Plage pour ensuite monter sur les falaises pour aller rejoindre le phare par un sentier en escaliers … Là-haut, dépaysement garanti avec un petit air de calanques … De jolis sentiers traversent ce petit massif au milieu des anciens champs bordés de murs de pierre. Ces sentiers sont caillouteux, à piloter « léger » en Gravel … Le circuit peut aussi se faire en VTT, les portions goudronnées sont raccourcies au maximum.

 

leu 30 (5)

 

 

 

leu 30 (12)

 

 

Le circuit passe ensuite à La Franqui, vue sur le site des Coussoules, base de char à voile et sports à voiles et de glisse.
On borde l’étang de La Palme pour revenir tout au bout de l’étang de Leucate-Salses.

 

 

19leutour (3)

 

 

 

 

19leutour (6)

 

 

 

 

19leutour (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19leutour (16)

 

 

 

 

19leutour (18)

 

 

 

Incursion dans les vignes de Fitou pour monter ensuite dans la garrigue et la caillasse sur les hauteurs au-dessus de Port-Fitou, un petit goût de Corbières …
N’essayez pas de descendre à Port-Fitou, le village a été privatisé … Superbe panorama sur l’étang et sur les massifs des Albères et du Canigou. Un peu de dénivelé donc puisqu’on passe à un peu plus de 150 mètres pour profiter de ces superbes vues.

Le circuit passe ensuite au superbe site de la forteresse de Salses-le-Château, visite incontournable, ce site est vraiment unique, cette forteresse était espagnole, l’archtecture est vraiment particulière.

 

 

19leutour (19)

 

 

 

 

19leutour (21)

 

 

 

 

 

19leutour (24)

 

 

 

 

 

19leutour (25)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19leutour (28)

 

 

Le circuit suit ensuite au plus près la rive de l’étang : cabanes de l’anse de la Roquette, passage à la très jolie chapelle de Garrieux, etc. De très jolis sites traversés, entre étang et marais. Nombreux échassiers, toujours aussi méfiants de la gente bipède.

On longe ensuite le terrain militaire de Saint-Laurent-de-la-Salanque, spot de kite-surf et de planche à voile. On arrive au bout de l’étang. Attention : un passage peut-être pas forcément autorisé mais pas privé après cette zone avec un passage au bord d’un grillage, vous pouvez l’éviter en prenant à droite après le terrain militaire pour aller vers Saint-Laurent-de-la-Salanque, couper vers le Mas Pagnon, puis vers les berges de l’Agly pour rejoindre Le Barcarès.

Passage à Port-Barcarès, vous pouvez pousser jusqu’au Lydia, ce bateau échoué symbole de ce site.

 

 

19leutour (30)

 

 

 

19leutour (32)

 

 

19leutour (36)

 

 

 

19leutour (37)

 

 

 

19leutour (38)

 

 

Le circuit passe à Port-Leucate par un lieu insolite à découvrir : un petit lac entre lotissements, route très passante, zones de loisirs … Ce petit lac est peuplé de nombreuses tortues d’eau douce Cistudes, très jolies et très curieuses … Site à protéger et respecter, ces tortues sont à protéger, notamment de la tortue de Floride, véritable fléau car très invasif, importé par l’homme …

Merci à Claudine et Henri de nous avoir permis de passer quelques jours là.

 

 

19leutour (40)

 

 

 

19leutour (41)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19leutour (43)

 

 

 

leu 30 (15)

La trace : https://www.visugpx.com/giLMUE7gNk

 

Voir aussi l’album photo dédié.

 

Le vélo, d’autant plus quand il peut s’affranchir du goudron posé par l’homme, permet une approche touristique très intéressante et respectueuse de l’environnement de n’importe quel lieu. Il suffit de se laisser aller à la promenade au grè des possibilités offertes, même si de temps en temps on doit marcher, pousser, porter ou faire demi-tour (aujourd’hui, par exemple, j’aurai parcouru 75 km pour sortir cette trace de 63 km). Il permet aussi d’accéder à des sites pittoresques ou peu fréquentés, d’avoir de jolies surprises, d’avoir un contact direct avec la nature quand celle-ci réussit à faire respecter ses droits. Par cette démarche de dévouverte, j'ai pu souvent passer dans des coins peu fréquentés, superbes, et même peu connus des habitués ou des habitants du coin.
Il  suffit d'accepter de lever la tête du guidon, de ne pas regarder le chrono, le capteur de fréquence de pédalage (je n'en ai ni n'en veux), de ne pas soucier d'un éventuel KOM sur Strava, etc. Le même plaisir qu'une randonnée pédestre, sur une plus longue distance et peut-être avec plus de jeu si le terrain s'y prête ...

 

 


22 août 2019

Gravel (ou VTT) entre Port-Leucate et La Franqui

Boucle faite avec Bastien entre Port-Leucate et les falaises de Leucate-Plage et La Franqui par des cyclables, des sentiers caillouteux et un très joli single.

Passage au Grau de Leucate, site pittoresque avec son village ostréicole et ses restaurants de dégustations de produits de l’étang et de la mer, nous avons testé Le Petit Bigorneau, endroit très sympa.

 

leu 30 (1)

 

 

 

leu 30 (2)

 

 

 

 

leu 30 (3)

 

 

On longe ensuite la mer à Leucate-Plage puis on monte sur les falaises pour aller rejoindre le phare par la montée du Belvédère, assez pentue … Là-haut, dépaysement garanti avec un petit air de calanques … De jolis sentiers traversent ce petit massif au milieu des anciens champs bordés de murs de pierre. On part sur le chemin du Berger juste avant le Cap des Frères puis on suit un très joli single pour rejoindre Leucate-Plage et revenir sur Port-Leucate. Ces sentiers sont caillouteux (gros cailloux), à piloter « léger » en Gravel … Ce circuit peut aussi se faire en VTT.

 

 

leu 30 (5)

 

 

 

 

leu 30 (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

leu 30 (7)

 

 

 

 

leu 30 (9)

 

 

leu 30 (12)

 

 

 

 

 

 

leu 30 (13)

 

A Port-Leucate, un lieu insolite à découvrir, cette trace y passe : un petit lac entre lotissements, route très passante, zones de loisirs … Ce petit lac est peuplé de nombreuses tortues d’eau douce Cistudes, très jolies et très curieuses … Site à protéger et respecter, ces tortues sont à protéger, notamment de la tortue de Floride, véritable fléau importé par l’homme …

Merci à Henri et Claudine de nous avoir permis de passer quelques jours là.

 

 

leu 30 (16)

La trace : https://www.visugpx.com/qU0h8X8GKv

 

 

Voir aussi l’album photo dédié.

 

 

Posté par mastercycle à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
31 mai 2019

Où le vent te mènera …

Ce soir, j’avais envie d’aller rouler en garnotte en semi-nocturne. Quand je roule sur route ou en gravel, je vérifie toujours d’où vient le vent, je pars en général face au vent pour revenir plus facile, ou alors vent de dos pour se faire mal au retour … Ce soir, il n’y avait pas de vent … Je me dis, tu vas longer le Girou, passer à Gragnague, prendre un chemin que je n’avais pas pris depuis un moment, puis aller pourquoi par vers Beaupuy, puis Flourens … Finalement, je suis parti vers Rouffiac, et là je me suis dit « Ça fait longtemps que tu l’as pas fait celui-là. », je suis donc remonté vers Castelmaurou. Et je me suis « Et si tu allais chercher Saint-Geniès pour faire la descente sur Launaguet et aller vers Toulouse …»
À Launaguet, je me suis dit « Et si tu allais longer l’Hers » … Alors je suis allé par là, je suis remonté vers Gratentour, et là je ne pouvais pas manquer le bois entre Gratentour et Cépet …

Arrivé à Cépet, je me suis « Et si tu allais vers la forêt royale ... ». Alors je suis allé tourner autour de Vacquiers, entre forêt et vignoble frontonnais. Et ensuite, je ne pouvais pas ne pas passer dans la forêt de Buzet …

Enfin, je devais passer aux Mortiers … Mais cela faisait un moment que je ne n’avais pas fait le chemin vers Gémil …

C’est bon de rouler sans direction précise, juste pour aligner quelques kilomètres en se faisant plaisir.

Entre chien et loup … Boucle faite en semi-nocturne, le gibier sort aux derniers rayons du soleil. Rapaces, lièvres, chevreuils …

 

La trace : https://www.visugpx.com/StuiV8PE6X

 

Petit salut à Stéphane Mi. : « Ta » flaque dans le petit bois du côté de Vacquiers est toujours là, je pense y installer une plaque commémorative de ta façon d'aborder les coins bien trempés style pilote de char d'assaut. Cyril et Pascal de la Farfelue Team sont pas mal eux aussi ...

 

G 310519 (3)

G 310519 (5)

G 310519 (6)

G 310519 (8)

G 310519 (9)

G 310519 (10)

G 310519 (16)

G 310519 (22)

 

 

 

Et c’est quoi cette nouvelle manie de rouler sur du chemin voire du tout-terrain avec des vélos de course ? C’est que se disent les vététistes que je croise quand je fais de la garnotte ou les routiers qui me voient débouler d’un  chemin très chaotique, faire un brin de route avec eux et repartir sur la gauche (ou sur la droite, ou en face) ensuite sur un autre chemin …

Si la question se pose (j’ai déjà pas mal écrit sur le sujet) c’est que ce type de vélo fait vraiment le lien entre toutes les pratiques cyclistes, toujours ce retour aux sources du cyclo d’autrefois ou du cyclomuletier avec la technologie d’aujourd’hui, je suis même sûr que tu peux te lancer avec sur une piste de BMX race et t’amuser …

Avec des roues de 700 même équipées de « gros » boudins de 38 mm, tu réapprends (ou tu apprends) à piloter, à rouler fluide, léger, quand ça tabasse. Seule limite quand même pour moi et qui justifiera l'utilsation  du VTT : la grosse caillasse.

Je me suis surpris ce soir à passer deux petits murs en 44/42 que je passe habituellement sur mon plus petit rapport en VTT, question rendement, ça envoie, attention à l’euphorie et à s’obliger à gérer sur de la longue …

 

 

 

23 mars 2019

Gravel entre Girou, Agout, Dadou et Tarn

 

Belle boucle vers le Tarn avec de belles portions de garnotte et tout-terrain.

Le circuit longe d’abord le Girou pour aller chercher le très joli lac de La Balerme, une quinzaine de kilomètres exclusivement gravel/tout-terrain. Ensuite, on prend du goudron pour rallier Montcabrier puis Bannières.

230319 (1)

230319 (2)

230319 (3)

230319 (4)

 


Là, on suit le très joli chemin de La Landy, on passe au lac du Messal pour ensuite faire un bout de la voie romaine qui rallie Massac-Séran à Puylaurens.
On passe à Viterbe, puis Fiac, réputé pour son golf.

230319 (6)

230319 (8)

Le circuit rejoint le sentier des crêtes entre Briatexte et Graulhet. Il y a de quoi faire en tout-terrain sur le secteur.
J’ai fait halte à Briatexte pour manger au restaurant-bar de France : patron très sympa et on mange bien pour pas cher.

230319 (9)

230319 (10)

230319 (11)

Le circuit part ensuite vers Giroussens.

Comme j’ai pas mal essayé de chemins sur le parcours (la trace non « nettoyée » fait quelques bons kilomètres de plus …) pour sortir cette trace, je n’ai pas fait ce que j’avais prévu au départ : traverser la forêt de Giroussens pour rejoindre ensuite Rabastens, passer à Mézens et traverser la forêt de Buzet …

Après Giroussens, le circuit passe à Saint-Sulpice-la-pointe, fin de circuit gravel vers Roquesérière et Montastruc-la-Conseillère.

 

 

230319 (13)

230319 (14)

230319 (16)

230319 (17)

230319 (18)

 

 

Je me régale à rouler avec mes trois vélos (VTT, tandem et garnotte), aujourd’hui j’ai pu encore une fois rallier des sites VTT que je connais mais où j’allais en voiture, j’ai aussi découvert des chemins que je ne connaissais pas.
Le vélo de garnotte est vraiment bien plus qu’un phénomène marketing, par contre il surprend quand on se frotte à du tout-terrain et qu’on croise des vététistes et il interpelle les routiers avec ses gros pneus …
Et peu importe la pratique, faites du vélo : sur route, VTT, sur roulettes, avec assistance, peu importe, c’est bon pour la santé et ça ouvre de jolis horizons !

Le printemps est là, les fleurs sont de sortie, les fruitiers sauvages sont en fleur, les premières semences ont germé, les animaux sortent de la torpeur hivernale.

 

Début de circuit jusqu’à la Balerme fait avec deux membres de la Farfelue Team garidéchoise : Philippe et Sylvain, merci à eux pour la compagnie bien sympathique.

 

230319 (5)

 

Il faut juste faire attention à une chose en gravel : on roule plus vite qu’en VTT, on a donc l’impression que c’est plus facile, on appuie plus, ça envoie mais on dépense quand même de l’énergie et sur la route ensuite il faut « assurer », donc il faut bien gérer son effort, notamment sur de la longue …

 La trace du jour : https://www.visugpx.com/XXCcFDqeig

 Comme souvent à la publication : dénivelés et moyenne réels plus importants ...

 

 

 

23 février 2019

D’un coteau à l’autre en vélo de garnotte autour de Toulouse

Boucle de 90 km (plus de 100 bornes pour sortir cette trace "propre") avec de bonnes portions gravel ou de pistes cyclables ralliant les coteaux du nord-est toulousain de la vallée du Girou aux coteaux du Lauragais du côté de Pech-David.

DSC02840

DSC02842

On longe d’abord le Girou (rencontre insolite avec un ragondin albinos, je n’ai pas eu le temps de sortir l’appareil photo) pour monter à Lapeyrouse-Fossat et basculer sur la vallée de la Garonne. On passe à Launaguet, on va chercher le canal latéral à la Garonne, on suit le canal de Brienne pour arriver sur les berges de Garonne en face du dôme de La Grave. Ensuite, on passe à l’île du Ramier et son superbe pôle nature. Là, on prend le chemin des Étroits et on attaque le chemin des Canalets avec ses premiers 200 m avec une pente à 24 % (la côté fait 850 m pour 12 % de pente moyenne) …  Je pense que c'est "la" pente de l'agglomération toulousaine, je voulais y passer, le 44-42 a été bienvenu ...

DSC02843

DSC02846

DSC02847

DSC02849

DSC02850

On arrive à Pech-David, où passe le GR 653. De nombreuses possibilités en VTT dans le coin.

DSC02851

DSC02853

DSC02855

Passage à Ramonville pour aller rouler le long du canal du Midi. On reprend les coteaux à Odars, on passe à Lauzerville, de nombreux chemins existent dans le coin …

On va ensuite rejoindre le Girou du côté de Verfeil en passant par Aigrefeuille, Dremil-Lafage et Gauré. Fin du circuit sur les terres de Riquet.

Traversée de Toulouse très agréable par le canal ou le long de la Garonne. Le soleil présent sur la région a bien séché les chemins et a apporté un petit avant-goût de printemps avec les premières violettes.

Le vent s’est levé et a soufflé fort et de face sur le retour, dur …

Toujours un dénivelé cumulé beaucoup plus important sur mon GPS qu’à la publication sur VisuGPX, pareil pour la vitesse moyenne, même si ce n’est pas si me préoccupe quand je roule, c’est un peu contrariant …

DSC02857

DSC02860

DSC02862

 

 

 

 

De superbes vues sur les coteaux, la vallée de la Garonne, les bords de canaux sont très agréables. La traversée de Toulouse par les canaux ou le log de la Garonne est très agréable.

L’île du ramier est un petit écrin de nature en pleine ville, même si la faune qu’on peut y rencontrer est un peu particulière …

J’ai déjà parlé sur ce blog des coteaux de Pech-David et des nombreuses possibilités qu’ils offrent à la pratique VTT ou gravel, que ce soit en suivant le GR653 ou en partant vers l’Ariège.

Les coteaux du côté d’Escalquens, Odars, Lauzerville présentent aussi de nombreux chemins ou sentiers.

On trouve facilement et rapidement des coins de nature aux portes de l’agglomération toulousaine.

 

 

Je suis repassé dans des coins que je connais à VTT et je me suis régalé à y passer en vélo de garnotte, le circuit m’a aussi permis d’aligner plus de bornes … Quand je roule en VTT du côté de Pech-David ou d'Escalquens, j'y vais en voiture ...

DSC02865

Sur un sujet plus technique, le 1x11 est vraiment judicieux pour cette prtaique ou en tout cas la mienne. D'ailleurs, je suis aussi passé au mono plateau 1x12 pour mon VTT avec un belle galette de 50 à l'arrière, test la semaine prochaine du côté de Carcassonne et la montagne d'Alaric sur des terrains réservés au VTT ...

 

La trace du jour : https://www.visugpx.com/cnZy012pzr

 

 

Toujours sur un autre sujet (j’aime disgresser), la longue distance, je me suis lancé cette année dans deux défis.

Le premier est de participer à l’ultraVTT Causses et vallée Lot Dordogne à Cahors le 14 avril, et être finisher … Mon ami Dominique s’y est inscrit aussi, Fulbert et Cédric sur le trail 87 km, Philippe et Hervé sur le 87 km VTTAE …
J’ai déjà écrit sur le sujet : 180 km de VTT entre Cahors et Gramat le long de la vallée de la Dordogne, départ à 3h00 du matin, ça fait rêver … J’y serai, je pars un peu vers l’inconnu, 180 bornes de VTT c’est quand même quelque chose, j’espère faire ça en moins de 18h …

Deuxième défi : rallier l’île d’Oléron par le canal de Garonne et la Gironde via la pointe de Grave et Royan et avec quelques portions gravel (400 km avec passage par le bac) sur la journée en juillet avec départ à 0h00, arrivée en fin d'après-midi …

Mais pourquoi faire ça ? Je ne sais pas si j’ai une explication à cela.
Je ne suis pas un drogué du vélo, je n’ai pas besoin de rouler 3 fois par semaine pour avoir ma dose, je me fiche du chrono, de la perf, même si bien sûr j’aime accrocher les potes ou un autre cycliste que j’ai vais rencontrer sur une sortie.
Pour moi, ce n’est pas une question de performance sportive, c’est plus, même si je le fais en solo, une expérience de vie, une étape, on se construit à travers ce genre d’expérience, mais à 50 ans passé. Ce n’est pas non plus une pratique par procuration, les gars qui font de l’ultra en bike-packing sur la TCR ou en solo à travers le monde me font bien sûr rêver mais sans regret, j’apprécie ma vie ici, aux côtés de ma tendre et de mes enfants.
Mais le vélo fait partie de ma vie, à mon petit niveau, il m’accompagne partout.

 

Je n’en serai pas maître, mais je l’écris aujourd’hui, j’aimerais accrocher un jour le record de Monsieur Robert Marchand, un sacré monsieur …

Robert_Marchand

 

 

 

 

15 décembre 2018

Essai probant

 

 

Je ne me suis pas trompé dans mon montage garnotte pour l’usage que je veux en faire : le Stiff envoie bien sur la route, est très réactif, le confort est là aussi.

Question développement, 44 devant et 11-42 derrière, pas de souci dans les montées et ça envoie bien aussi sur plat, bien sûr pas à la cadence des purs coursiers, les développements ne correspondent pas à ça. Mais je n’ai jamais cherché à rouler façon coursier, j’aime bien profiter du paysage, m’arrêter pour prendre des photos et dire bonjour (il faut avouer que dire bouger ou répondre de la main au salut d’un cyclo, ça ralentit méchamment la cadence …)

Côté gravier, confort et rendement à la clé, à tester plus longuement.

Le gravel est vraiment bien plus qu’un coup marketing des grandes marques, son succès le prouve aussi, ce vélo revient à l’essence même de la petite reine : passer sur toutes les routes et chemins, comme le faisaient les premières randonneuses.

Sur la toile, on verra pas mal de vidéos de fous furieux qui passent vraiment partout avec leur gravel, je reste persuadé que quand ça devient cassant le VTT est incontournable et qu'il ouvre d'autres horizons.
Comme je reste persuadé que pour ma taille, le 26 pouces suffit ou le 27,5 peut correspondre.

Le vélo évolue bien sûr, de nouveaux produits, de nouveaux concepts apparaissent (qui parfois reprennent de bien vieilles inventions). Par exemple, beaucoup ne jurent que par le Fat bike, y compris sur nos terres européennes. La paternité du Fat bike se joue entre l’Alaska et le Nouveau-Mexique, là-bas il y a de la neige ou du sable, voilà pourquoi des cyclistes ont mis au point ces vélos à très gros boudins.
Oui, c’est hyper confortable, mais pour lancer la machine et tenir le rythme, il faut dépenser un paquet d’énergie …

Et après tout, que chaucun trouve son compte, peut importe la monture !

 

 

 

Posté par mastercycle à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 décembre 2018

Garnotte

 

J’aime beaucoup le terme employé par nous cousins d’outre-atlantique pour désigner ces vélos : vélos de garnotte …

Montage récent sur base de cadre STIFF, roues montées par jpracing (moyeux Hope, rayons Sapim, jantes ZTR Grail), groupe SRAM Rival 1, selle Astute, chaîne KMC, pédales Crankbrothers … De belles perspectives sportives à réaliser sur ce vélo …

 

stiff

 

 

 

Posté par mastercycle à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,