26 janvier 2019

Cyclo vers le Tarn

 

 

Boucle de 70 km environ entre Garidech, Bazus, La Verrière, La superbe commune de Villemur-sur-Tarn, Varennes avec sa belle montée façon col de montagne, Le Born, Tauriac, Grazac et son église particulière, les Auzerals, la petite route des crêtes au-dessus de la vallée du Tarn qui passe par Puycheval, Saint-Sulpice-la-pointe, Roquesérière et Montastruc … De superbes vues sur les vallées et massifs, quelques bons « coup-de-culs », un bon dénivelé cumulé.

Circuit fait avec Christophe « Boonen » et Patrick « Darrigade », deux routiers-sprinteurs qui se débrouillent pas mal aussi en montée … Je n’avais pas pris l’appareil photo mais les couleurs étaient magnifiques avec ce ciel chargé mais qui ne cachait pas le soleil. Sortie réussie, un peu de vent mais température assez douce … Demain, ce ne sera pas le même chose.

 

682a97f5a001b1fc05dfad2b3b526af34c11f55f

 

Je retrouve enfin de bonnes sensations en montée …

La trace : https://www.visugpx.com/lALTGVGCuk

 

Sur les grands tours ou des courses au gros relief, on plaint souvent les purs sprinteurs, assez bâtis, qui l’ont dure quand ça monte. Je plains aussi les purs grimpeurs, les lieutenants qui sont là pour aider les leaders en montagne. Eux aussi en bavent certainement, mais sur le plat quand le peloton mène un rythme d’enfer …

 

 

 

 

 

 


25 janvier 2019

Saint-Antonin-Noble-Val, Caussadaise

Saint-Antonin

Posté par mastercycle à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2019

Rouler au soleil et power of glove ...

 

Malgré une semaine bien chargée, je voulais faire une longue aujourd’hui. Une longue pour mon petit niveau c’est plus de 5 heures de vélo, une très longue c’est plus de 10h.

Pas de trace programmée : en partant ce matin et au vu de la météo incertaine, je me suis dit que j’allais chercher le soleil … Sans aller en bord de mer tout de même, là cela aurait été  une très très longue, surtout pour revenir …

190119 (1)

190119 (3)

Je pars ce matin vers l’est, le soleil est là-bas – logique le matin -, à l’ouest c’est plus couvert, je vois quelques rayons percer à travers les nuages …

190119 (4)

190119 (5)


Direction donc Belcastel puis Puylaurens et une incursion dans le pays d’Agout pour éviter un petit crachin au loin. Je pars vers Briatexte, passage à Cabanès, petit village au combien respectable avec sa piste cyclable-piétonnière aménagée sur la gauche d’une route en sens unique (dans le même sens) qui va vers le village, extraordinaire !

190119 (10)

190119 (12) 2

190119 (14)

190119 (18)

190119 (19)


Je contourne Briatexte, la pluie tombe dans le coin, rejoins Parisot. Là aussi changement de direction, le soleil est bien présent sur Giroussens, un petit vent s’est levé, il pousse les nuages …

À Giroussens, soleil sur la vallée de l’Agout et la vieille brique du village.

190119 (21)

190119 (23)

190119 (24)

190119 (25)

Je reste le long de l’Agout pour aller vers Saint-Sulpice-la-Pointe et partir vers Roqueserière par un chemin agricole.

Fin de circuit par Saint-Jean-Lherm et salut au soleil.

190119 (28)

190119 (31)

L’occasion de tester les gants Loffi, les gants qui sourient ! Gants très techniques, respirants, wind and waterproof. De par leur constitution, ils seront je pense trop chauds pour les températures estivales … Côté paume, les Smiley (voir photo) assurent une double fonction, ce sont également des coussins d’absorption en Poron placés idéalement sur les points d’appui forts de la main. De l’autre côté, sur le dessus, le Smiley est réfléchissant pour une haute visibilité. Le pouce est en matière éponge pour essuyer la sueur ou le nez… Ils taillent très bien, M pour ma part.

190119 (29) 2

https://loffi.cc/

The power of glove … Un automobiliste s’arrête gentiment pour me laisser passer à un croisement, je lève la main pour le saluer, sourire, il se marre. Pareil pour les cyclos que j’ai croisés l’après-midi, le matin, il n’y avait pas grand monde sur la route. Mes gants n’ont eu par contre aucun effet sur cet abruti qui voulait doubler sans aucune visibilité alors qu’une voiture arrivait dans l’autre sens et qu’il n’y avait pas assez de place pour passer, le l’ai donc bloqué … Il m’a insulté.

1,50 m, c’est la distance règlementaire pour doubler un cycliste, s’il y a un marquage au sol, cela implique donc que le véhicule 4 roues qui double empiète largement sur la voie inverse … Ce n’est pourtant pas compliqué à comprendre …

 

  

18 janvier 2019

ol2015 (8)

Posté par mastercycle à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2019

À deux, c'est mieux !

L’entame de la nouvelle année est souvent sujette à rétrospectives. Peut-être pour mieux faire le bilan et préparer les traditionnelles résolutions …
36ème rendez-vous aujourd’hui avec Marie-Louise, 36ème lettre. Nulle question à chaque fois de disserter à outrance, de trouver la bonne inspiration (ces moments sont bons et inspirants), l’unique prétention est de vous rendre compte de ces petits moments partagés avec Marie-Louise, ses résidents.

Nous avons roulé aujourd’hui sur les terres de Pierre-Paul Riquet, entre Garidech, Bonrepos-Riquet et Gragnague, le long des rives du Girou. Même si la forêt de Buzet est toujours un lieu très agréable pour se promener et rouler, une de nos résolutions pour 2019 va être de varier nos lieux de promenades en tandem.
Je retrouve à Garidech Bruno qui accompagne Vivian et Sofiane, maintenant experts en pratique du vélo à deux.
Le soleil est au rendez-vous, un petit vent aussi. Les terrains sont un peu gras, un bon lavage du vélo sera nécessaire en fin de sortie, la saison veut ça ...

Sofiane roule avec Bruno, sur le vélo équipé des cale-pieds et Vivian monte avec moi.
Nous discutons des fêtes passées. Sofiane, lui, a dû rester au foyer ; Vivian a passé quelques jours à Paris chez son père, il en a bien profité, est sorti, est allé au restaurant 3 fois, en toute normalité. Aux prochaines vacances, il doit d’ailleurs partir au Maroc avec l’association HandiCaf, beau programme !

La reprise a été dure pour Sofiane aujourd’hui, mal aux jambes, du mal à pédaler, mais sa bonne humeur revient vite même après des moments difficiles. Nous avons accusé les chocolats et les bons repas., la prise de poids. Nous mangerons quand même un petit chocolat au retour pour nous remettre de ces émotions.
Vivian a bien appuyé, en phase avec moi, nous avons tenu un bon rythme.
Pas de commentaire aujourd’hui sur les petits défis entre nos deux tandems, si je souligne trop le fait que le tandem blanc aujourd’hui était devant, je crains le « retour de bâton » ou plutôt « de rayon » …

Rendez-vous en février, nous partirons sur la route.

Et que l’année soit bonne pour tous, que ça « roule » !

160119

 

Posté par mastercycle à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2019

Kilian Bron, vous connaissez ?

Kilian Bron and Maxime Peythieu Shred Southern France | The Steep World of Kilian Bron, Ep. 1

Posté par mastercycle à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2019

roques (10)

Posté par mastercycle à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 janvier 2019

Cloud Rock, mon père

 

 

A 70 ans, Cloud Rock est un personnage hors norme. C’est un hippie de la première heure, un de ceux qui n’a jamais renoncé à son idéal : prendre des drogues, être libre, individualiste, connecté avec l’univers. Ses deux grandes passions sont la marijuana et le vélo. Kaleo a 35 ans. Kaleo est le fils de Cloud Rock. Il n’a vu son père que deux fois depuis l’âge de 3 ans. 
Un jour, Cloud Rock envoie une lettre à Kaleo et lui propose de faire une randonnée cycliste dans la région du volcan Mont Saint-Helens, entre Seattle et Portland. Un moyen de (re)nouer les liens entre père et fils. Une randonnée pour remonter le temps d’une époque, de l’épopée des mouvements hippies des années 60 et 70. Une manière forte de revenir sur des questions essentielles : la parentalité et ses responsabilités.  

Posté par mastercycle à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 janvier 2019

Packaging

 

On parle beaucoup emballages, suremballages, gaspillage … Oui, notre société de consommation produit beaucoup de déchets inutiles.

Mais quand tu achètes certains produits, il faut quand même reconnaître qu’il peut y avoir un sacré boulot sur l’emballage, même si cet emballage est voué à disparaître. Je ne sais si cela signifie qu'il faut continuer à produire ces emballages somptueux ...
Pour exemple cette superbe boîte de chaussures VTT SUPLEST Edge 3 avec sa housse pour chaussures fournie. Je ne sais pas si j’oserais mettre ces chaussures boueuses dans leur housse, ou alors c’est pour te pousser à toujours bien les nettoyer, ce que je ferais certainement ...

pack (1)

pack (2)

chaussures-vtt-suplest-edge-3-performance-02034

 

Ou alors ces boîtes contenant un dérailleur ou une commande SRAM Eagle XO … Le motif est en relief sur la boîte ...

 

 

pack (3)

 

pack (4)

 

pack (5)

 

pack (6)

 

SR-00_7018_304_000

57569cad42d45

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand packaging et design riment avec haut de gamme … Beau à recevoir, beau à ouvrir, beau à utiliser …

 

 

Posté par mastercycle à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 janvier 2019

Du côté de Briatexte ...

Briatexte

Posté par mastercycle à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]