17 février 2019

Signes quand on roule en groupe sur route

Tendre le bras à gauche ou à droite à l’horizontale

 

C’est le signe que tout le monde connaît pour tourner à gauche ou à droite.

Lorsque vous tendez le bras, votre bras n’est pas un clignotant ! Il ne va pas rester en l’air pendant toute la manoeuvre.
Donc cherchez le contact visuel avec l’automobiliste et si vous constatez qu’il ne vous regardait pas quand vous avez levé le bras, refaites le geste !

 

Pointer du doigt vers le sol

 

« Attention, obstacle ! il y a un caillou ou un trou ou un objet à éviter »

Ce signe peut être fait par exemple avec la main droite pour le cycliste qui passe à gauche du danger puis avec la main gauche par le cycliste suivant, s’il passe à droite du danger.

 

 

Tendre la main vers le sol et la secouer

 

« Attention, il y a du gravier, du sable, un mauvais revêtement »

Généralement c’est dans le bord, donc il faut s’écarter pour l’éviter ou passer doucement.

 

 

Rabattre sa main derrière droite 1-2x dans le dos

« Attention, écartez-vous ! » ou « tassez-vous »                        

Il y a un obstacle (bord de trottoir, piétons au bord de la route, cycliste plus lent, voiture parquée etc.) et il faut s’en écarter pour passer.

 

 

Passer le bras 1-2 x dans le dos de gauche à droite

 

« Attention, il y a un obstacle en travers de la chaussée (sur toute sa largeur) »

Il faut se préparer à ralentir, à lever les fesses de la selle pour ne pas « taper » sur le l’obstacle.

 

 

Tendre le bras vers le sol, avec la main horizontale qui « presse » vers le sol

 

« Ralentir ! » car ça freine devant ou parce que le revêtement est mauvais (travaux, passage dangereux etc.)

C’est le signe traditionnel utilisé par tous (piétons, automobiliste) pour demander à un véhicule de ralentir.

 

 

Lever la main au-dessus de la tête

 

« Stop ! »

Tout le monde doit s’arrêter ( à un stop, un feu rouge etc.) et souvent on crie en même temps : « Stop ! » pour éviter de se rentrer dedans…

 

Posté par mastercycle à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ultra ...

 

 

Je suis inscrit ...

https://www.cap-orn.org/copie-de-ultra-trail-causses-vallee

 

Posté par mastercycle à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2019

« Les sensations reviennent … Enfin ... Ça aura mis du temps … »

Posté par mastercycle à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2019

Kriss Kyle

BMX Riding Dubai's Most Famous Landmarks | with Kriss Kyle

Posté par mastercycle à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2019

Tarn, ruisseau de Mascale

Tarn Mascale

Posté par mastercycle à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2019

Grimpeur de cols

 

9782940585052-72

 

Albano Marcarini présente une trentaine de cols situés entre la Furka et le Salève. Il décrit l’environnement climatique et géographique, puis aborde l’histoire du cyclisme en relation avec ces cols, pour la plupart mythiques, pour certains plus secrètement formidables.
L’auteur donne les pistes pratiques (accès, hébergement, pentes, distance, sécurité, adresses utiles, etc.) pour partir soi- même à l’assaut de ces ascensions en Suisse, en Italie et en France. Il complète cette partie pratique avec une carte détaillée de chacune des ascensions et avec un profil altimétrique du parcours proposé.

 

Éditions Rossolis

 

 

 

Posté par mastercycle à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2019

Grippe, gris, soleil …

Le temps est gris en ce moment, gris et humide. La grippe est là aussi, j’y ai eu droit la semaine dernière, bien malade, pas en cannes …
Mais nous n’allions pas laisser la grisaille s’installer, nous avons maintenu notre rendez-vous avec Bruno mais pour une balade sur route au départ du foyer Marie-Louise, les chemins sont trop boueux, les terrains bien imbibés …

Je retrouve quelques résidents à midi au foyer. L’un deux est content de me montrer son beau téléphone portable, je discute avec lui.
Le foyer est organisé en unités de vie ou d’activités, les résidents peuvent manger dans une unité avec un éducateur. Ils peuvent participer aux taches quotidiennes : mettre la table, servir, débarrasser, des gestes pas forcément aisés à réaliser …

Nous préparons les deux tandems, Jean-Christophe arrive en courant, très content, il l’exprime comme à son habitude de façon très sonore, il me prend dans ses bras, on se salue.
Grand retour de Camille aujourd’hui, cela faisait un petit moment que je ne l’avais pas vue, embrassade. Elle est toujours aussi vivante, très attachante. Elle aime parler de la vie du foyer, elle aime s’intéresser à tout ce qui s’y passe, y compris les choses qui peut-être ne la regardent pas forcément, elle s’intéresse à tout, elle a aussi son caractère, mais qui n’en a pas …
Je discute avec Sofiane qui cet après-midi ira à l’atelier assemblage et avec Vivian qui restera à l’appartement.

Nous partons donc faire un peu de route vers Gargas et Vacquiers par le chemin de Maurys, très jolie petite route en lacets qui descend vers la vallée du Girou, il faudra donc remonter au retour … Ces coteaux du nord-est toulousain sont très agréables et offrent de beaux paysages.

Camille est en forme, elle appuie bien, Jean-Christophe a toujours cette difficulté à garder les pieds sur les pédales, je dois adapter la cadence de pédalage et l’encourager. Je vais peut-être remonter les cale-pieds sur les pédales arrières.
Nous remontons le coteau jusqu’à Vacquiers et passons à côté du centre équestre que fréquente Camille, sa famille est à Gratentour, ses sœurs plus jeunes au collège et à l’école.
Camille prend de l’assurance sur le vélo, on lui montre comment boire en roulant. Jean-Christophe a un problème avec son pantalon mal serré qui retombe et le gêne pour monter et descendre de vélo. Nous réglons ça.

 

6février19 (1)

6février19 (4)

Le soleil sera au rendez-vous sur le retour, ce bol d’air nous aura fait du bien.
À l’arrivée au foyer, Jean-Christophe me serre dans ses bras pour me dire au revoir et part en courant vers le bâtiment.

Posté par mastercycle à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2019

Mountain Biking above 6000 meters | MISSION EP.2 | Kilian BRON

Posté par mastercycle à 22:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 janvier 2019

L'écossais volant

 

 

L'histoire vraie de Graeme Obree, le coureur cycliste anglais qui a battu un record à l'aide d'un vélo fabriqué à partir de morceaux de machines à laver.

Posté par mastercycle à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2019

Roc d'Azur... le chemin le plus rapide - Gravel - Simon Rogier | Lapierre

Posté par mastercycle à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]