19 octobre 2018

Les étoiles brilleront dimanche

2210290_medium

Roman de Benjamin Coissard aux Éditions de l’Éclisse

Chez les Benoit, on est vélo. Élevé depuis son plus jeune âge dans la religion du cyclisme, Loïc essaie tant bien que mal d'échapper au destin de cette passion qu'il n'a pas choisie... À la grand-messe dominicale des courses de village où les culs-terreux viennent le huer ou l'acclamer, vin chaud et saucisse à la main. À la pression infernale à maintenir coûte que coûte l'honneur sportif de la famille Benoit... À ces bouseux en lycra qui ne vivent, tout comme lui, que pour l'absurde espoir de monter sur la boîte après le sprint final... Un premier roman immersif qui dresse un portrait féroce et touchant de la culture vélo.

 

 

Posté par mastercycle à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2018

Raymond

 

 

9782372540834_cg

 

Bande dessinée de Raymond Poulidor, Jeff Legrand et Christophe Girard aux Éditions Mareuil

 

Comment devient-on un champion alors que rien ne nous y prédestine ? Un don, la chance, l'entraînement ? Fan de Marcel Cerdan, 2e meilleur élève de son canton, incapable de se payer ni vélo ni études secondaires, comment un jeune paysan devient-il une icône du cyclisme mondial ? De la Seconde Guerre mondiale à la guerre d'Algérie, Raymond vous invite à découvrir la jeunesse de Raymond Poulidor, le métayer qui deviendra l'une des légendes du cyclisme. Une histoire de famille, d'abnégation, de rêve, de déceptions, d'ascension sociale. De guerres. Et une touche de sport. Avec le dessinateur Christophe Girard et le scénariste Jean-François Legrand, Raymond Poulidor, pour la première fois, raconte son enfance et ses courses amateurs grâce aux planches d'un roman graphique.

 

9782372540834_pg

 

 

Posté par mastercycle à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

Le Vélo Géant

velo_geant couv

 

Bande dessinée de Lou Bergey et Nicolas André aux Éditions La Joie de Lire. 40 pages.

Martha vit à la campagne. Son passe-temps préféré, c’est rouler à toute allure sur les chemins de traverse au guidon de son petit vélo. Un beau jour de printemps, ses parents lui offrent le grand vélo d’adulte dont elle rêve depuis longtemps. Mais un jeune homme s’installe à la maison pour travailler dans les champs de ses parents. Martha est partagée entre son vélo tant attendu et le si mystérieux Peter et ses intrigants talents : Peter est un ouvrier singulier, il est aussi dessinateur. Tous les soirs après la journée de travail, il s’installe à la grande table sous l’auvent de sa cabane et dessine dans des carnets de toute sorte. Martha, chargée de lui porter le dîner, prend l’habitude de l’observer, fascinée par la magie du geste, et l’imaginaire graphique de Peter. Mais à la fin de l’été, Peter s’en va… Le destin n’a cependant pas dit son dernier mot. 

Une belle histoire tout en douceur et en finesse sur le pouvoir de l’imagination et de l’art et la force de l’amitié. 

velo_geant 1

velo_geant-2

Album plutôt destiné à la jeunesse plein de poésie.

 

Posté par mastercycle à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2017

La Bicyclette rouge

 

 

 

 

bicyclette rouge 1

bicyclette rouge 2

Empruntez les nombreux chemins de campagne à la rencontre des habitants de Yahwari. Vous croiserez sûrement cette bicyclette rouge, celle du facteur, qui circule doucement en harmonie avec la nature.

Avec la douceur de ces histoires courtes, Kim Dong Hwa est considéré comme l'un des plus talentueux auteurs de manhwa.

 

Édition Paquet, 4 tomes

 

Posté par mastercycle à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2017

Histoires de VTT, on the rocks

 

 

 

on the rock

L'humour, c'est comme le vélo : ça ne s'oublie pas ! Jenfèvre & Sulpice épinglent à leur tableau de chasse le VTT. Accrochez-vous fermement à votre guidon, il n'y aura pas de jaloux : vététiste du dimanche ou habitué des compétitions, personne n'échappe aux chutes concoctées par notre tandem de choc. Des sentiers de montagne aux pistes urbaines, tous les amoureux du VTTdevraient se retrouver dans l'Humour Tous Terrains et les gags renversants d'un album qui n'a d'autres prétentions que de nous faire passer un vrai moment d'évasion. Laissez-vous tenter, et les histoiresde VTTvous seront bientôt aussi indispensables que votre trousse de secours ou vos rustines ! Alors tous en selle !

Édition Bamboo

Posté par mastercycle à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2017

La Bicyclette

 

 

 

la bicyclette

M. Lim Ah Cheng avait raison : au fond d'un puits de Singapour se trouvait bien une vieille bicyclette, dont le pneu arrière est transpercé d'une balle.
La revoir lui rappelle la façon dont elle s'est retrouvée là, 72 ans plus tôt, alors qu'il n'était qu'un gamin des rues dans un Singapour occupé par l'armée japonaise. Une armée dont le principal moyen de locomotion n'était autre que la
bicyclette.
Émerveillé par l'agilité d'un soldat sur ce deux roues, Ah Cheng décide de ne plus le lâcher d'une semelle car il rêve de rouler avec autant d'adresse.
Il faut dire que ce simple soldat japonais n'est pas tout à fait comme les autres. Il n'a qu'un but : participer aux Jeux Olympiques en tant que cycliste, une fois la guerre terminée.
Un drôle de tandem se forme, lié par une
bicyclette, à la vie à la mort...

De Cheah Sinann, édition La Boîte à bulles

Posté par mastercycle à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2013

à voir

Je viens d’aller voir « La Grande boucle » au cinéma, je recommande chaudement ! Oui, ça parle de vélo, mais pas que de ça, ce n’est pas réservé aux seuls accrocs, l’histoire est bien ficelée, les acteurs sont très bons, il y a de superbes images, beaucoup d’humour, de la tendresse … Le bon cocktail sans dopage pour passer un bon moment !

la-grande-boucle-affiche-5182a2cba50a8

safe_image

27

la-grande-boucle-9

 

J’en profite pour passer un bonsoir amical à M’sieur Jalabert qui fait une apparition bien sympathique dans le film : oui il est possible qu’il en ait pris lui aussi, il suffit de regarder dans quelles équipes il est passé, notamment en Espagne … Mais il n’a jamais eu de discours moralisateur sur le sujet, il n’a jamais non plus dit qu’il avait roulé toujours propre et cette affaire qui sent quand même le renfermé et le plus que réchauffé la veille du Tour, ça fait vraiment règlement de comptes …

Posté par mastercycle à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 janvier 2013

Pain d’alouette – deuxième époque

J’ai déjà parlé du superbe album de Lax L’Aigle sans orteil, la suite est aussi réussie avec les eux tomes du pain d’alouette

 

 

pain alouette 2

 

1924, dans le Nord de la France, Élie Ternois, 14 ans, a définitivement pris sa décision : dès qu'il sera majeur, il sera coureur cycliste ! La souffrance et la persévérance de ces trimards du vélo ont bel et bien forcé le respect de ce jeune mineur, qui sait ce que douleur et risque signifient... Pour l'heure, il doit encore obéir à son père, et descendre avec lui dans la mine, tels de la chair à charbon. De toute façon, cela ne l'empêche pas de s'entraîner, plus ou moins en cachette mais avec les conseils précieux et la plus grande bienveillance de son oncle. À Flayssac, en Haute-Garonne, Reine Fario, la fille de l'Aigle sans orteils, qui a finalement été adoptée par Clémence et Camille Peyroulet, grandit dans l'affection et la tendresse de ses nouveaux parents, et dans le souvenir de son champion cycliste de père. À 14 ans, lors des étapes pyrénéennes du Tour de France, elle découvert l'univers du cyclisme et attrape elle aussi le virus : « Elle vibrait aux coups d'éclat des seigneurs, mais c'est les prouesses des petits, des sans-grade qui la bouleversaient vraiment. »

Les graves traumatismes subis à l'orphelinat, s'estompant peu à peu, elle devient une jolie jeune fille au caractère bien trempé, qui se confronte à la petite reine avec ténacité et constance ! Bachelière, elle décide de faire l'école de journalisme à Lille. Non loin de Roubaix et de ses pavés... Ces pavés sur lesquels Élie se prépare activement pour la prochaine édition de la fameuse Pascale.

 

pain alouette 2 pl

 

 

Lax nous a encore gâtés avec son dernier album sorti récemment L’Écureuil du Vel d’Hiv

 

écureuil vel d'hiv

 

En 1940 à Paris. Sam et Eddie sont deux frères. Sam, l'aîné, est un pistard, un coureur cycliste sur piste, l'un des meilleurs de sa génération, particulièrement apprécié du public populaire du vélodrome d'hiver à Paris, le fameux Vel' d'Hiv'. Eddie, le cadet, souffre d'une hémiplégie inférieure du bras gauche et de la jambe gauche. Entre Sam et Eddie, c'est un amour fraternel, quasi fusionnel. Adulé par sa mère, Eddie est rejeté par son père, le docteur Ancelin. Serge Ancelin, persuadé en ses temps d'occupation qu'il vaut mieux Hitler que le Front populaire, soigne le jour ses patients, souvent gratuitement, et passe ses nuits à se perdre dans le jeu avec des officiers allemands. Le 15 juillet 1942, Sam, qui a trouvé portes closes, ne sait rien du drame qui se déroule à l'intérieur du Vél d'Hiv' : C'est plus de 13 000 Juifs, raflés par la police française, qui sont enfermés dans des conditions sanitaires inhumaines. Ce que Sam ignore aussi, c'est que sa mère, accourant au secours d'une amie, est jetée sans ménagement à l'intérieur du vélodrome …

 

écureuil pl

 

Posté par mastercycle à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2012

livre

Cyclistes aux Pyrénées

cyclistes

 

Les deux récits de voyages cyclistes ici réunis nous promènent à travers l'Ariège, l'Aude et les Pyrénées-Orientales des années 1900.
Ils témoignent de cette courte période durant laquelle la bicyclette - cet instrument essentiellement géographique - contribua à la naissance du tourisme … juste avant le triomphe de l'automobile.
Leurs auteurs - un avocat bordelais et une inconnue toulousaine - soucieux de partager un goût, savent donner au lecteur l'impression de tenir le guidon, de respirer la poussière, de lutter contre la pente ou le vent, et surtout de découvrir un pays.
Tout en se faisant les témoins d'un cyclisme d'heureuse errance, Monsieur comme Madame racontent à travers leur cheminement l'histoire du paysage et de l'activité humaine dans l'est pyrénéen de la Belle Époque.

Textes réunis et présentés par Henri Taverner, auteur de L'Ariège cycliste, Prix du Document sportif 2005.

Éditions le Pas de l’Oiseau

Posté par mastercycle à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2011

Bashung

L'arrivée du tour – Alain Bashung

 

A genoux, les majorettes
Ces demoiselles aux parloirs
Sonnez, résonnez musettes
A nous deux la victoire !
Grands les culs de jattes, ça court les rues
A la poursuite du môme sans but
Non, y a pas le feu au QG
Non, y a pas le feu au QG
Le feu au QG
Ce n'est qu'un arrosoir,
Un tomahawk sur l'armoire

Qu'est-ce que tu fait ? Mais tu tapines en bourg ?
Pas du tout c'est l'arrivée du tour !
Bain de minuit, mes minettes
Rendez-vous les séchoirs
Astiquez baïonnettes
Vous qui passez sans m'avoir
Suis trop pompé pour le César
Smoking fumé, fin de non recevoir
Et une garde mobile, et une garde mobile
La garde mobile
Ce n'est qu'un arrosoir,
Un tomahawk sur l'armoire

Qu'est-ce que tu fait ? Mais tu tapines en bourg ?
Pas du tout, c'est l'arrivée du tour !
Tout est si clairinette
Laisse-moi faire un canard
Cuisine-moi un kitchenette
C'est la fée du hasard
Ouvrez, ouvrez la charentaise
Touche-moi le pompon, t'auras une rime en "ez"
Et une garde mobile, et une garde mobile
La garde mobile
Ce n'est qu'un arrosoir, un tomahawk sur l'armoire

Qu'est-ce que tu fait ? Mais tu tapines en bourg ?
Pas du tout, c'est l'arrivée du tour !

Ce n'est qu'un arrosoir, un tomahack sur l'armoire
Qu'est-ce que tu fait ? Mais tu tapines en bourg ?
Pas du tout, c'est l'arrivée du tour !


Alain Bashung - L'Arrivée Du Tour

 

 

Posté par mastercycle à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]