01 avril 2019

Batterie

 

Le problème important à résoudre sur les VTTAE, c’est l’autonomie de la batterie.

J'ai eu une idée géniale (il faut le dire, d’ailleurs j’ai déjà déposé le brevet), attention je n'en suis pas juste au principe de la dite-idée, j'ai planché dessus pour rendre mon système fonctionnel …

La batterie pose problème ? Enlevons là, voilà la solution !

« Ou la la ! Il a dû griller un fusible ! » Dites-vous …

Mais non, lisez bien et regardez !

batterie (1)

Mon système de moteur n’agit pas sur le pédalier mais directement sur le pneu : à l’arrière du vélo sera installé un double dispositif comprenant une rallonge (la longueur du câble électrique dépendra de la longueur du circuit choisi, quand tu es en bout de ligne, soit tu branches les rallonges que tu auras transportées dans ton sac, soit tu fais demi-tour et donc doubles la distance, soit tu fais une boucle, là, distance infinie, attention dans ce cas à rouler en espace dégagé) et un moteur entraînant le pneu arrière par un rouleau appliqué sur le dit-pneu … La voilà l’idée ! L'enrouleur est directement et inversement relié au rouleau : le fil se déroule donc à la même vitesse que celle du vélo.

batterie (5)

batterie (3)

batterie (4)

 

Le tout sera commandé au guidon par une commande très simple tactile : tu presses fortement, le moteur s’active, une alerte sonore t’avertit. Tu presse deux fois rapidement, le moteur décélère.

pouet

pouet_pouet

 (cliquez sur les liens, la mélodie pourra être personnalisée via un port USB sous la commande)

Les photos publiées ici ne montrent bien évidemment pas la version élaborée du système, c’est juste pour illustrer le principe du système, j’ai déposé le brevet, une version élaborée et fonctionnelle est déjà prête ; messieurs les entrepreneurs, vous savez comment me trouver … Le plus rapide sera le premier servi ! Le marché est juteux ! Ça fait faire du bruit dans le monde du VAE !

 

 

 

Posté par mastercycle à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,