29 mars 2019

C’est beau une ville la nuit …

paris night

Et c’est beau aussi la campagne la nuit … Le VTT de nuit procure des sensations extraordinaires : les repères changent, on appréhende le relief très différemment (tu vois moins la pente mais tu la sens au pédalage), les sens sont en éveil (on a croisé quelques chevreuils, rapaces nocturnes, un hérisson qui pensait être tranquille sur son sentier en sous-bois), en sous-bois c’est nuit noire, quand c’est dégagé on peut admirer la voûte céleste, les lumières des habitations isolées, les clochers éclairés au loin, les lumières des agglomérations, etc.
De drôles de sensations … Au moindre bruit, l’imagination court.
Et avec un bon éclairage (il s’en vend de très bons à des prix très intéressants), tu lâches les freins sans problème en descente.

 

290319 (2)

290319 (1)

Hier soir, sortie juste avant le coucher du soleil avec Dominique en préparation des réjouissances qui nous attendent le 14 avril à Cahors : direction la forêt de Buzet par les coteaux, puis Mézens pour un superbe single qui descend sur le village. Ensuite on grimpe sur la ligne de crêtes qui surplombe le Tarn pour rallier les abords de Rabastens pour traverser les vignobles et passer à l’église de Guiddal non éclairée qui se découvre sous l’éclairage du vélo. Les lignes des coteaux se dessinent dans la nuit, plus sombres.
Le clocher si particulier de Grazac est éclairé la nuit et nous aura accompagnés pendant un moment, il est visible de loin.
On passe ensuite aux Auzerals pour chercher la ferme de Branque et Mascale. On passe devant le superbe moulin à vent restauré à Laprune, impressionnants ces bâtiments non éclairés qui surgissent devant nos phares, on les redécouvre … Trois coteaux à passer ensuite pour arriver à Roquemaure, soit par du chemin agricole bien dégagé soit par du sentier en sous-bois, le circuit est très varié et le relief est bien marqué, le dénivelé cumulé sur la sortie ne sera pas négligeable (2900 m).
À Roquemaure, on va chercher un superbe single pour revenir sur la forêt de Mézens par deux montées bien marquées.
On repasse à Buzet-sur-Tarn pour rallier Roquesérière pas des chemins agricoles (les deux liaisons forêt de Buzet – Buzet et Buzet – Roquesérière se font par des chemins agricoles et un peu de goudron).

 

290319 (3)

 

Au sortir de la forêt de Buzet pour aller vers la commune éponyme, et avant que la nuit ne tombe vraiment, nous avons pu voir dans un champ une colonie d’oies sauvages qui se plaisent là puisqu’elles ont choisi de se sédentariser.

Je ne publie pas la trace car nous sommes passés sur du privé en début de parcours mais j’ai déjà publié la trace du circuit de Mézens

 

https://www.visugpx.com/1339261463

 

Et celle de Roquesérière

 

https://www.visugpx.com/VZczM8unls

 

Reve-de-velo


25 mars 2019

Alceste à bicyclette

 

 

 

Posté par mastercycle à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2019

Gravel entre Girou, Agout, Dadou et Tarn

 

Belle boucle vers le Tarn avec de belles portions de garnotte et tout-terrain.

Le circuit longe d’abord le Girou pour aller chercher le très joli lac de La Balerme, une quinzaine de kilomètres exclusivement gravel/tout-terrain. Ensuite, on prend du goudron pour rallier Montcabrier puis Bannières.

230319 (1)

230319 (2)

230319 (3)

230319 (4)

 


Là, on suit le très joli chemin de La Landy, on passe au lac du Messal pour ensuite faire un bout de la voie romaine qui rallie Massac-Séran à Puylaurens.
On passe à Viterbe, puis Fiac, réputé pour son golf.

230319 (6)

230319 (8)

Le circuit rejoint le sentier des crêtes entre Briatexte et Graulhet. Il y a de quoi faire en tout-terrain sur le secteur.
J’ai fait halte à Briatexte pour manger au restaurant-bar de France : patron très sympa et on mange bien pour pas cher.

230319 (9)

230319 (10)

230319 (11)

Le circuit part ensuite vers Giroussens.

Comme j’ai pas mal essayé de chemins sur le parcours (la trace non « nettoyée » fait quelques bons kilomètres de plus …) pour sortir cette trace, je n’ai pas fait ce que j’avais prévu au départ : traverser la forêt de Giroussens pour rejoindre ensuite Rabastens, passer à Mézens et traverser la forêt de Buzet …

Après Giroussens, le circuit passe à Saint-Sulpice-la-pointe, fin de circuit gravel vers Roquesérière et Montastruc-la-Conseillère.

 

 

230319 (13)

230319 (14)

230319 (16)

230319 (17)

230319 (18)

 

 

Je me régale à rouler avec mes trois vélos (VTT, tandem et garnotte), aujourd’hui j’ai pu encore une fois rallier des sites VTT que je connais mais où j’allais en voiture, j’ai aussi découvert des chemins que je ne connaissais pas.
Le vélo de garnotte est vraiment bien plus qu’un phénomène marketing, par contre il surprend quand on se frotte à du tout-terrain et qu’on croise des vététistes et il interpelle les routiers avec ses gros pneus …
Et peu importe la pratique, faites du vélo : sur route, VTT, sur roulettes, avec assistance, peu importe, c’est bon pour la santé et ça ouvre de jolis horizons !

Le printemps est là, les fleurs sont de sortie, les fruitiers sauvages sont en fleur, les premières semences ont germé, les animaux sortent de la torpeur hivernale.

 

Début de circuit jusqu’à la Balerme fait avec deux membres de la Farfelue Team garidéchoise : Philippe et Sylvain, merci à eux pour la compagnie bien sympathique.

 

230319 (5)

 

Il faut juste faire attention à une chose en gravel : on roule plus vite qu’en VTT, on a donc l’impression que c’est plus facile, on appuie plus, ça envoie mais on dépense quand même de l’énergie et sur la route ensuite il faut « assurer », donc il faut bien gérer son effort, notamment sur de la longue …

 La trace du jour : https://www.visugpx.com/XXCcFDqeig

 Comme souvent à la publication : dénivelés et moyenne réels plus importants ...

 

 

 

20 mars 2019

Juste le printemps

 

 

Rendez-vous cet après-midi en forêt de Buzet avec Sofiane, Vivian et Bruno.

Pas de classement, pas de photo, juste le printemps …

Un peu dur aujourd’hui pour Sofiane mais ce jeune homme ne rechigne pas … En fin de sortie je lui demande si cela a été dur aujourd’hui et s’il reviendra, il répond « Oui. » Je lui précise qu’il a le droit de dire non …
Vivian, toujours placide, appuie quand il faut et on prend de la vitesse … J’en ai déjà parlé, Vivian participe à des sorties avec Handicaf : il fait du ski, il doit partir au Maroc faire de la randonnée … Que de belles expériences et de beaux souvenirs …

Juste le printemps … Nous avons profité de ce bel après-midi en forêt, le printemps est bien là, le terrain est assez sec mais on sent bien que c’est en surface, l’eau est là.

Prochains rendez-vous en avril pour une sortie journée sur les berges de Garonne et en mai avec mes élèves.
Demain, j’entame mon travail avec eux sur le handicap avec le film « De toutes nos forces », superbe film inspiré d’une histoire vraie : un père valide et son fils en situation de handicap participent à un ironman. Un ironman ... Moi qui nage comme un fer à repasser, c'est déjà inconcevable ... Pas de voyeurisme, pas de misérabilisme, juste un histoire de vie vraiment bien interprétée.
Ensuite, nous passons un petit moment à parler du film et je présente aux élèves des sportifs de haut niveau : Théo Curin, nageur ; Sandrine Martinet, judokate médaillée d’or à Rio; Souad Yamani, joueuse de tennis-fauteuil et Timothée Adolphe, coureur. Je leur parle aussi d’Ibrahim Hamato, pongiste égyptien qui joue en tenant sa raquette dans la bouche et sert en lançant la balle avec son pied, d’Abdellatif Baka, algérien malvoyant médaillé d’or sur 1500 m qui avait couru plus vite que les athlètes valides quelques jours plus tôt aux J.O. de Rio, de Marie-Amélie Le Fur, double médaillée d’or à Rio, de Fabien Lamirault, médaillé d’or en tennis de table, et aussi de Philipe Croizon, nageur de l’extrême.

« L’aide de l’autre m’est vitale et j’aime à la considérer comme un échange, un moment de partage. Pour les hommes, c‘est peut-être un peu plus compliqué car nous avons un sacré problème : l’orgueil ! »

« Mon handicap est spectaculaire. Pour qu’il s’estompe, je dois briser la glace. En racontant des blagues, en faisant le bouffon, cela devient possible. Concentrer tous les regards sur mon sourire. Mais l’humour à tout prix n’a pas de sens… Je contrôle sans cesse, dissimule pour leur laisser penser que je suis fort. »

Je leur parle ensuite du philosophe Alexandre Jollien que m’a fait connaître Noëlle, amie professeur de philosophie qui est intervenue plusieurs fois dans ma classe quand j’étais à Garidech et dont je vous propose deux citations :

« Sortir, c’est toujours se confronter au regard de l’autre »

« L’ennemi absolu c’est la pitié »

 

Nous verrons aussi le film « Wonder » tiré du roman éponyme que j’ai présenté plusieurs fois en lecture suivie à mes classes.

« Je ne suis pas un garçon de dix ans ordinaire, c’est certain. Oh, bien sûr, je fais des choses ordinaires. Je mange des glaces. Je fais du vélo. Je joue au ballon. J’ai une Xbox. Tout ça fait de moi un enfant comme les autres. Sans doute. Et puis je me sens normal. Au-dedans. N’empêche, lorsqu’un enfant ordinaire entre dans un square, les autres enfants ordinaires ne s’enfuient pas en hurlant. Quand un enfant est normal, les gens ne le fixent pas partout où il va. Voici mon idée : la seule raison pour laquelle je ne suis pas ordinaire, c’est que les autres me voient comme ça. »

 

Vous le savez ou peut-être que je me répète, « handicap » vient de l’anglais « hand in cap ». Lors de jeux d’échanges d’objets personnels pratiqués en Grande Bretagne, un arbitre, évaluant le prix des objets, était chargé de surveiller l’équivalence des lots afin d’assurer l’égalité des chances des joueurs. Celui qui recevait un objet de valeur supérieure devait donc mettre une certaine somme d’argent dans un chapeau pour rétablir l’équilibre.

De quoi réfléchir et débattre …

 

 

 

Posté par mastercycle à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2019

Moliets, du côté du courant de Huchet ...

Moliets Huchet

Posté par mastercycle à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mars 2019

Test

 

Petit test ce matin des chaussures VTT SUPLEST Offroad Pro X.1 Trail lors d’une sortie avec Bastien en forêt de Buzet.

5a211de193442

 

 

 

Chaussons … Une impression d’être dans des chaussons, grand confort et très bon rendement … L’avant du pied, le talon, sont bien renforcés et protégés. Je n’ai pas testé en situation de marche ou de porté mais la semelle semble bien pensée.
Et le système de serrage Boa permet un ajustement très précis et très rapide, de même pour le déchaussage.

 

Posté par mastercycle à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2019

 

« J-30, la préparation mentale a commencé, j'espère que le physique répondra aussi présent … »

Posté par mastercycle à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2019

Gourmand Tour

 

Je suis abonné au magazine 200, superbe revue qui s’intéresse au vélo de route « autrement ». Belles photos, beaux articles, expériences de vie, raids, matériel aussi, etc.
200 est à l’origine des « love tours », raids en bikepacking, non chronométrés, sans frais d’inscription …

J’ai imaginé le Love gourmand tour …

The « concept »

Le sport de haut-niveau est souvent accompagné de régimes très sévères. Un love Tour, c’est du sport de haut niveau, on y vient pour prendre du plaisir, pour se dépasser aussi. Ce ne doit pas être incompatible avec une gourmandise « modérée ».
J’ai souvent écrit sur le sujet sur ce blog : je fais très attention à mon alimentation quand je roule sur du long : pas plus de 1 burger ou 1 pizza, pas plus de 2 cocas ou 1 bière (et une à l’arrivée bien sûr) … Faut être sérieux !

2 versions de ce gourmand tour avec au programme les spécialité locales … Arrivée commune à Sète avec montée au Mont Saint-Clair et son superbe point de vue (1,6 km de montée, pente moyenne de 10,8 % avec un max à 20 % ...).

2075_gif

st clair

800x600_vue-st-clair-eglise-jp-degas-2014-2-copier-2459-5076-2980299

9004-vue-ville

 

 

 

Les étapes – Version 1

 

Etape  

Km +   court (hors autoroute)

Km   prévisibles

1

Cambrai   59 400 / Coucy-Le-Château-Auffrique 02380

83

100

2

Coucy-Le-Château-Auffrique   02380 / Troyes 10000

170

185

3

Troyes   10000 / Flavigny-sur-Ozerain 21150

118

130

4

Flavigny-sur-Ozerain   21150 / Chavignol 18300

157

175

5

Chavignol   18300 / Montmorillon 86500

200

220

6

Montmorillon   86500 / Saint-Léonard-de-Noblat 87400

93

110

7

Saint-Léonard-de-Noblat   87400 / Bort-les-Orgues 19110

116

130

8

Bort-les-Orgues   19110  / Rocamadour 46500

128

140

9

Rocamadour   46500 / Moissac 82200

120

135

10

Moissac   82200 / Castelnaudary 11400

124

130

11

Castelnaudary   11400 / Gruissan 11430

111

125

12

Gruissan   11430 / Sète 34200

77

85

 

Bêtises de Cambrai

Rissoles de Coucy

Andouillette de Troyes

Bonbons de Flavigny

Crottin de Chavignol

Macaron de Montmorillon

Massepain de Saint-Léonard-de-Noblat

Croquants de Bort-les-Orgues

Cabécou de Rocamadour

Chasselas de Moissac

Cassoulet de Castelnaudary

Huître de Gruissan

Tielle de Sète

 

 

 

 

 

 

Les étapes – Version 2

 

Etape  

Km +   court (hors autoroute)

Km   prévisibles

1

Pont-Aven   29930 / Le Croisic 44490

163

180

2

Le   Croisic 44490 / Nantes 44000

87

100

3

Nantes   44000 / Niort 7900

162

180

4

Niort   7900 / Montmorillon 86500

113

130

5

Montmorillon   86500 / Eymoutiers 87120

120

135

6

Eymoutiers   87120 / Rocamadour 46500

143

160

7

Rocamadour   46500 / Agen 47000

134

150

8

Agen   47000 / Gaillac 81600

120

130

9

Gaillac   81600 / Florac-Trois-Rivières 48400

188

210

10

Florac-Trois-Rivières   48400 / Uzès 30700

98

110

11

Uzès   30700 / Sète 34200

104

115

 

Galette de Pont-Aven

Coque du Croizic

Gâteau Nantais

L’angélique de Niort

Macaron de Montmorillon

Pelauds d’Eymoutiers

Cabécou de Rocamadour

Pruneau d’Agen

Muscadelle de Gaillac

Amélou de Florac

Croquignoles d’Uzès

Tielle de Sète

 

 

N’hésitez pas à me contacter si certaines étapes vous intéressent, je vous enverrai la trace road ou gravel (hou la la, je viens d’employer deux anglicismes sur trois mots …)

Posté par mastercycle à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
12 mars 2019

leBRAM

 

J’ai déjà parlé de cette marque sur ce blog et de mon principe « Je roule avec ce que j’ai acheté, donc j’en parle librement. Et si vous voulez que je roule avec vos produits, pas de souci, mais j'en parlerai aussi librement ! » : la marque française leBRAM.

Supers fringues, techniques, bien taillées, de grande qualité, je roule avec quelques exemplaires, à recommander !

 

http://www.lebram.fr/

 

x5b1647a1181d1_jpg_pagespeed_ic_rAPzAPGe6u

x5c1b817dabc33_jpg_pagespeed_ic__28Cid9sJE

x5c3dc1f4a161f_jpg_pagespeed_ic_EO0I8WpH-_

x5c3dc02858815_jpg_pagespeed_ic_EGzcFKxnWt

x5c3de0e1a6146_jpg_pagespeed_ic_1Zug_SNxTJ

 

Posté par mastercycle à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2019

Alaric

Alaric 2

Posté par mastercycle à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]