30 août 2018

vil 2012 (122)

Posté par mastercycle à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2018

Nul besoin de casque !

Celle-là, je la (re)publie régulièrement, je ne comprends toujours pas pourquoi autant de cyclistes (quels qu'ils soient, on peut y ajouter les pratiquants de planches ou patins à roulettes et les trotinettes) ne portent pas de casque ...

Idée reçue : « Je sais faire du vélo, j’ai pas besoin du casque ! » (« Et mes enfants non plus, même s’ils ne savent pas en faire ! »)

Quelques statistiques …
Les traumatismes crâniens sont les maux les plus courants dans les accidents de vélo.
85% des cyclistes tués en 2003 ne portaient pas de casques ; 66% des décès ont été causés par un traumatisme crânien.
Le port d’un casque peut réduire le risque d’une blessure à la tête de 85%.
Le port d’un casque peut réduire le risque d’un traumatisme crânien de 88%.
75% des accidents mortels de vélo auraient pu être évités avec le port de casques de vélo.

Pour ma part, même en ville, même si la principale source d’accident est la voiture (en victime ou en tort) et pas la chute proprement dite, le choc crânien est toujours possible.
Dans un véhicule à 4 roues, les protections sont multiples : carrosserie, ceinture, airbag, … Sur le vélo, rien, et ton crâne sera toujours moins dur que le sol, le poteau ou la bagnole en face.

La chute en vélo, l’accident, peut survenir à n’importe quel moment, même à très faible allure.

Pour moi, le casque ne doit pas être obligatoire, il est tout simplement vital. Et malheureusement pour ceux qui n’en portent jamais, il sera toujours trop tard pour le comprendre.
Et quand j’entends ou que je lis certaines associations d’usagers militer contre le port du casque ou contre son obligation, je ne comprends pas ! Ce n’est pas parce que le vélo est employé comme moyen de transport en ville ou de façon « pépère » que le risque de choc crânien n’existe pas ! Pour moi, c’est suicidaire.

Vous me direz « bon, à ce compte-là, on met aussi les genouillères, les coudières et le reste ! ». Une fracture du bras n’est pas mortelle …

Je ne dis pas là que faire du vélo est dangereux, j’en fais sur chemins et routes, et j’en fais avec mes élèves. J’ai pris quelques belles gamelles, je n’ai jamais eu d’accident de la route, et j’ai été 2 ou 3 fois bien content d’avoir un casque sur la tête. En VTT, le casque protège aussi des branches, une branche peut faire un joli trou dans le casque, donc dans la tête …

La pratique cycliste n’est pas une pratique risquée, c’est le comportement du cycliste et des autres usagers de la route qui créent le risque ou le danger. Et plus y aura de vélos sur les routes (j’évite pour ma part les nationales et les grosses départementales, il y a assez de petites routes pour se faire plaisir) et surtout en ville, moins il y aura d’accidents avec les vélos (s’ils ne sont pas en tort) car les autres usagers s’éduqueront naturellement à partager la route.

 

casque

 

Posté par mastercycle à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2018

IO2012 (17)

Posté par mastercycle à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2018

« Le bronzage cycliste, c’est ringard ! »

 

Idée reçue : « Le bronzage cycliste, c’est ringard ! »

Un seul commentaire : avez-vous seulement idée du nombre d’heures de selle à assurer pour réussir un tel bronzage ?

Fier de mon bronzage cycliste !

bronzage

 

 Pour ceux qui dénigreraient ce bronzage, la solution après pratique cycliste :

 

bronzage 2

 

 

 

Posté par mastercycle à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2018

200 km entre Toulouse, Montagne Noire, Ganguise et Canal du Midi

 

 

 

 

Boucle de 200 km entre coteaux, avec de superbes panoramas environnants ou plus lointains : Mezens, Sivens, Grézigne, Montagne Noire (qui mérite son nom de montagne, la boucle la traverse en transversal entre Dourgne et Saissac en passant à 770 m, un peu de dénivelé donc, même si on est loin des 1211 m du Pic de Nore), Alaric, Corbières, Pyrénées jusqu’au Canigou …
De superbes bâtisses en vielles pierres, de jolis villages, mention particulière pour le village de Saissac (je recommande La Taverne du château, très bonne table), la boucle va chercher ensuite les coteaux du Lauragais et le lac de la Ganguise, superbe site, par contre il faut chercher l’ombre …
Variété géographique et biologique : on passe d’un climat tempéré, océanique au du climat méditerranéen avec la végétation en conséquence.

À noter une portion de piste le long du canal après Villepinte, mais ça passe sans problème en vélo de route avec des roues de 700 et des pneus en 23c.
Le canal après Villefranche de Lauragais est ensuite bordé par une piste goudronnée à l’ombre.

En parlant d’ombre, et peut-être vais-je faire réagir en écrivant cela, combien sont agréables les routes bordées de platanes ! Même si je sais que percuter un platane pour un véhicule motorisé même à petite vitesse, ça peut faire très mal …

Le vent souffle fort dans le coin, même si le long du canal on le sent un peu moins …

Au niveau du C.N.E.S., prendre la cyclable qui rejoint Montaudran.

La trace : https://www.visugpx.com/MQ2bhknzmE

 

Là, je parle de longue distance, certains pratiquent l'ultralongue, voir par exemple les sites suivants :

- Chilkoot, la Compagnie des pionniers

http://chilkoot-cdp.com/

 

- La Pyreneus 360 challenge pendant la Sea Otter espagnole

http://www.thepirinexus360.com/fr/2018/pirinexus-360-challenge--134/

 

- La FrenchDivide

http://www.frenchdivide.com/

 

- Spécifique au VTT, bien sûr la MB race du Mont-Blanc

http://mb-race.com/fr/

 

- Le « top », la Transcontinental

https://www.transcontinental.cc/

 

De très nombreux raids existent, que ce soit pourt le VTT, la route ou le "all-road" (je préfère ce terme à "gravel", j'ai d'ailleurs fait une liaison chemin aujourd'hui en fin de circuit autour du lac de L'Union).

Je vous invite à lire cette rubrique de l’excellent site « BikeCafé » faisant l’éloge de l’utra courte distance :

https://bike-cafe.fr/2018/08/2oo-plutot-vingt-ou-eloge-de-lultra-courte-distance/

Chacun sa pratique !

 

 

 

200est (2)

200est (4)

200est (6)

200est (8)

200est (10)

 

200est (13)

200est (14)

200est (17)

200est (18)

200est (20)

 

200est (22)


6lacs (8)

Posté par mastercycle à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2018

190 bornes le long du Léman

 

 

Vous trouverez facilement le circuit du tour du Léman, vous pourrez le faire aussi sans GPS, il fait 177 km environ.

g (20)

g (28)

Pour ma part, je suis resté côté suisse car j’avais l’intention de faire un peu de relief dans les vignobles au-dessus de Lavaux, rouler sur le circuit de la Corniche vers le Mont Pèlerin (qui culmine à  810m) et descendre sur Vevey. Les abords d’un lac sont plutôt plats mais si vous voulez faire un peu de relief autour du Léman, que ce soit côté français ou Suisse, ce sera vite possible et avec de sacrés pourcentages, notamment entre Lavaux et Vevey. Et les abords du lac sont quand même un peu vallonnés. La route des vignobles passe aussi entre Nyon et Vuflens-le-château avec moins de relief.

Le long du lac est très pittoresque, alternant de superbes demeures historiques, châteaux, charmants villages. Et si le ciel est dégagé, vous aurez de superbes vues sur tous les massifs environnants, dont celui du Mont-Blanc.

Léman (1)

Léman (4)

Léman (6)

Léman (8)

Léman (11)

Le vignoble entre Lavaux et Vevey sont superbes et le travail de l’homme y est impressionnant : la pente est si abrupte que tout est en terrasses, des rampes mécaniques ou à crémaillères sont aménagées pour que les vignerons puissent travailler.

Ne pas manquer Nyon, Rolle, Morges, la pointe d’Ouchy à Lausanne, Lavaux, les hauteurs de Lavaux, Vevey où a vécu Chaplin et le château de Chillon. Tout ce coin est surnommé la riviera vaudoise. Plages de gravier, belles voitures, beaux restaurants, etc.

Léman (15)

Léman (16)

Léman (18)

Léman (20)

Léman (24)

De nombreuses pistes cyclables ont été aménagées en Suisse : véritables voies cyclables, voies partagées, pistes marquées, … Il faut quand même prendre ses marques avec les différents marquages et les feux de signalisation : dans Genève, il peut y avoir jusqu’à 7 feux à certains carrefours et 4 ou 5 voies (feux pour la voie qui va à gauche, pour celle qui va tout droit, pour celle qui va à gauche, pour les tramway, pour les bus, pour les taxis, pour les cyclistes, et pour les piétons). Certaines pistes cyclables sont prises d’assaut par les voitures qui s’y garent … Mais ce réseau n’empêche pas de pouvoir bien rouler.

Les feux tricolores suisses ont un fonctionnement particulier : vert, puis orange, puis rouge mais ensuite le orange apparaît alors que le rouge est encore actif, puis le vert seul. On vous avertit que cela va être à vous … Les conducteurs démarrent donc dès que le orange s’enclenche et gare à vous si vous en faites pas de même, ça klaxonne dur derrière …

Tout le long du lac, vous croiserez de nombreux cyclistes, promeneurs, roulant en V.A.E. ou gros rouleurs, de quoi garder un bon rythme …

Côté français, ne pas manquer de visiter Yvoire, Thonon-les-bains et Evian et si vous cherchez une plage de sable fin, allez à Excenevex (on ne prononce pas le « x », on dit « é »).

 

Léman (26)

Alimentation …

Dans tout sport, pour toute pratique, il faut tout de même faire attention à son alimentation. Pour ma part et pour cette balade aux bords du Léman, une crêpe salée, 2,5 l d’eau plate, 1,5 l de soda de marque américaine, une pression, une crêpe au sucre une barre de Ragusa, le chocolat suisse en morceau que je préfère et que je vous recommande. Une alimentation très calculée donc pour ce petit périple …

Salève

Salève 1

Si vous faites halte à Genève et si vous cherchez un très joli coin avec du relief pour pratiquer la route ou le VTT, allez faire un tour du côté du Salève tout proche, le massif culmine à 1380 m (c’est d’ailleurs de ce massif qu’est né le terme « varappe » pour l’escalade). Le massif est peut-être moins fréquenté que le Jura voisin mais très joli et très agréable à pratiquer à vélo.

 

 

15 août 2018

creuse17vtt (14)

Posté par mastercycle à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2018

camins (24)

Posté par mastercycle à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2018

VTT autour de Briatexte

 

 

 

Boucle(s) autour de Briatexte empruntant des chemins balisés, dont le chemin des crêtes.

De superbes panoramas sur les coteaux et les massifs au loin, pas mal de passages à l’ombre, circuit vallonné, à noter aussi des liaisons goudronnées.

Cette trace part de Lavaur car je voulais partir de là pour rejoindre les circuits de Briatexte et Graulhet (plusieurs sentiers de randonnée et circuits VTT), il y a un peu de goudron pour faire cette liaison, elle passe par le superbe site de Saint-Salvy avec un beau tout droit dans la pente qu’on peut remonter au retour si on n’a en pas eu assez dans les pattes.

Ma liaison depuis Lavaur est à faire après les moissons, la trace longe deux champs et en traverse un troisième pour récupérer les chemins balisés.

Pour les accros du chrono, j’ai fait ce circuit sous un fort cagna, j’y suis donc allé tranquille pour ne pas taper dans le rouge. C’est pour cela qu’au retour j’ai pris un peu de goudron (je voulais passer au plus près du Dadou pour monter ensuite sur Ambre et faire la petite descente vers le Port d’Ambres, je le ferai une autre fois).

La trace : https://www.visugpx.com/UHR9AQGvKi

 

Bria18 (1)

Bria18 (2)

Bria18 (5)

Bria18 (6)

Bria18 (7)

 

 

 

Posté par mastercycle à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,