29 mai 2015

Pastourelle

 

 

Le week-end dernier, j’ai participé à La Pastourelle, manifestation organisée à Salers qui a la particularité de proposer des circuits aux randonneurs pédestres, aux coureurs à pied, au trailers et aux vététistes. De quoi prouver que ces activités de pleine nature n’ont aucune raison de ne pas cohabiter … Peu de manifestations en France proposent un tel panel, c’est à noter.

À noter aussi l’organisation sans faille pour des milliers de participants au total, le balisage et l’encadrement au top, les ravitaillements nombreux et animés, une foule pour les départs le matin et les arrivées, du monde sur le parcours et dans les villages traversés, de la musique, etc. Et la soirée aligot du samedi animée par les bandas mémorable …

Nous sommes partis à plusieurs familles, j’étais inscrit avec Philippe et Hervé au Raid des 3 vallées (58 km) Fulbert était inscrit au Trail de 58 km qui passait par le Puy Mary et Stéphanie était inscrite à la Buronnière (course à pied de 10 km).

Nous avons profité du dimanche pour faire un peu de tourisme en familles.

Magnifique circuit, exigeant physiquement et techniquement.

À faire !

http://www.lapastourelle.net/public/?page=presentation-pastourelle-

Voir l’album photo dédié.

pastourelle (1)

pastourelle (9)

pastourelle (11)

pastourelle (13)

pastourelle (23)

pastourelle (26)

 

Posté par mastercycle à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2015

 

 

À deux, c’est mieux, encore plus, aussi !

Vendredi 22 mai, j’ai organisé pour ma classe une sortie VTT avec l’association Marie-Louise : les enfants ont pédalé en compagnie de trois résidents de la M.A.S.

Très belle journée vécue par tous, autour du partage et de l’effort.

Compte-rendu de la journée sur le blog de la classe :

http://cm2eegaridech.canalblog.com/archives/velo_a_l_ecole_et_autour/index.html

 

 

 

Posté par mastercycle à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2015

jargon

Avoir la pancarte dans le dos : être un des favoris d’une course. Cela vaudra des attaques incessantes de la part des adversaires et ne permettra pas de tenter facilement une action déterminante.

 

 

 

Être aspiré : le coureur est échappé, mais le peloton fond sur lui et l'aspire (et parfois même le dépose) ; le coureur est attardé et se laisse aspirer par les motos et les voitures ; dans ce dernier cas, il peut être sanctionné.

L’aspiration elle est un phénomène physique et les coureurs cyclistes savent l’utiliser.

aspiration

 

 

 


 
Être collé au goudron : ne plus avancer, être sans force, ramer.

 

goudron

 

 

Faire le barrage : opération réalisée par le directeur de la course ou un commissaire lorsqu'un coureur ou un groupe de coureurs tente une échappée. Le directeur de la course ou un commissaire, interdit toute présence de véhicule entre le coureur ou le groupe et le peloton, jusqu'au moment où l'écart sera égal ou supérieur à la minute. De même, lorsqu'un coureur ou un groupe de coureurs perd le contact avec le peloton, aucun véhicule n'est autorisé à doubler le ou les coureurs lâchés, jusqu'au moment où le commissaire jugera que l'écart est suffisant pour autoriser les passages.

Posté par mastercycle à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2015

Besoin ?

velo-chiottes-wc_1_

Posté par mastercycle à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2015

Liaison cyclo entre Garonne, Tarn et rivière Aveyron

Liaison de 65 km entre Garidech et Albias, via Bazus, Montjoire, La Magdelaine-sur-Tarn, Layrac, Montvalen, Montgaillard, Monclar-de-Quercy, Saint-Étienne-de-Tulmont.

Très jolie entre Layrac et Monclar, puis dans les bois avant Saint-Étienne, et toujours priorité donnée aux petites routes au revêtement parfois irrégulier … Liaison vallonnée, de belles photos à prendre, souvent un chevreuil à observer dans le vallon après Layrac, des orchidées en saison, deux belles couleuvres enlacées sur le bord de la route, des faisans, un lézard vert suicidaire …

La trace : http://www.visugpx.com/?i=KCmiLiZt13

 

 

 

Posté par mastercycle à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2015

jargon

Faire le départ : attaquer dès que le directeur de course libère les coureurs en abaissant le drapeau, annonçant le départ réel. Il s'agit souvent d'une tactique d’équipe, préméditée, obligeant les adversaires à fournir des efforts dès le début de la course. Cela provoque parfois quelques
dégâts.

 

 



Faire connaissance avec la sorcière aux dents vertes : avoir une sacrée malchance. Comme pour l'Homme au marteau (on dit ça aussi : faire connaissance avec l’homme au marteau), Pellos, le créateur des Pieds Nickelés, a donné un visage à cette sorcière, mauvais génie du cyclisme.


 

sorcière marteau

sorciers

 

 



Faire le taxi : expression utilisée par les coureurs d'épreuves d'américaines ou de 6 jours. C'est, pour un coureur expérimenté et de qualité, faire accomplir l'apprentissage à un jeune, manquant d'expérience et auquel il est associé. C'est aussi courir pour mettre en valeur un routier en renom, mais insuffisamment adapté à la piste.

taxi-nyc

Posté par mastercycle à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2015

Aujourd’hui Bruno est venu à notre rendez-vous avec Cédric et Aurélie.
Équipement adéquat pour éviter que le pantalon de nos partenaires de tandem ne se prenne dans la chaîne comme nous l’avons souvent vécu : chaussettes hautes bien remontées sur le pantalon et pinces à vélo !
Cédric est toujours content de venir rouler en tandem, il le dit avec ses mots, il est toujours aussi bavard …

Aurélie a 22 ans, ou un peu plus, c’est ce qu’elle m’a dit. Elle sait faire du vélo seule, Bruno l’a emmenée pour qu’elle fasse une activité nouvelle.
Elle a beaucoup « chouiné », « J’ai peur », nous l’avons rassuré en insistant sur le fait qu’elle était autonome, que c’était une nouvelle activité, … Ce n’est pas évident de monter à l’arrière d’un tandem.

Ces adultes sont très encadrés, ils en ont besoin, il est intéressant et important de temps en temps de les surprendre, de les pousser, de leur faire vivre de nouvelles sensations, de nouvelles émotions ; la peur peut en fait partie, elle doit faire place ensuite à la confiance. Valide ou moins, on a aussi tendance à rester enfermé dans un cadre qui rassure, qui conforte, il est bon de temps en temps de pousser les bords du cadre …

Finalement, Aurélie est entrée dans l’activité, a souri, contente d’avoir fait du sport, « Je vais me coucher tôt ce soir, j'ai fait du sport ! »

6 mai

Je dois retrouver Bruno, deux autres éducateurs de la M.A.S. et 4 résidants (3 qui monteront sur les tandems et 1 autonome à vélo) le 22 mai pour une randonnée VTT avec mes élèves. Nous menons un gros travail en classe autour du handicap, les enfants sont motivés et impliqués, la journée devrait être riche pour tous …

Posté par mastercycle à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]