Idée reçue : « De toute façon, ils sont tous dopés ! »

Ce n’est bien évidemment pas parce que le cyclisme est à mon avis un des plus durs sports que les cyclistes doivent se doper.
Malheureusement, le dopage existe et dans ce sport très médiatisé on en parle par contre beaucoup plus souvent que dans les autres sports. Tous les sports sont gangrenés par ce fléau qui fait d’énormes dégâts physiques et psychiques chez les sportifs, qui gâche la fête mais ne parle-t-on pas souvent des jeux du cirque : le public en veut toujours plus, les sponsors aussi, il faut aller toujours plus haut, plus fort, plus vite et les records doivent aussi tomber plus vite.

 

chat dopage

 

Je ne crois pas qu’ils soient tous dopés, je ne sais pas quelle est la proportion de sportifs compétiteurs propres, quel que soit le sport, ça touche aussi l’amateurisme, ça commence chez les jeunes ; je ne défends pas le sportif dopé, je suis navré que l’image du sport soit ternie par le dopage mais n’a-t-on pas transformé les sportifs en véritables bêtes de cirque souvent sous la pression des médias et des sponsors qui veulent à tout prix plaire au public qui lui veut du spectacle … Ce qu’on appelle un cercle vicieux ou le serpent qui se mord la queue…

 

dopage 1

 

J’espère juste qu’un sportif propre a sa chance, qu’il peut trouver sa place dans le monde professionnel.

 

dopage 2