Une superbe BD autour du cyclisme. À consulter et lire sans modération (le tirage de luxe est magnifique), pour les non-afficionados du 9ème art, vous apprécierez surement et comprendrez alors que la bande dessinée ne se réduit pas à Titeuf ou aux mangas (Titeuf est très réussi et il y a de très bons mangas) et que certains albums sont de véritables romans en images et méritent qu'on s'y penchent de près.

"L'Aigle sans orteil" de Lax aux Éditions Dupuis Aire Libre, histoire complète (qui a quand même une suite "indépendante" : "Le pain aux alouettes")

9782800137117_cg

Juillet 1907, Amédée est un de ces soldats qui charrient à dos d'homme le matériel nécessaire à la construction de l'observatoire du Pic du Midi. Il rencontre Camille, un de ces messieurs de l'observatoire, passionné par le Tour de France, la plus grande épreuve cycliste du monde, comme annoncé à sa création en 1903. Amédée n'est pas long à attraper le virus. Tout l'hiver durant, Amédée enchaîne les portages pour économiser l'argent nécessaire à l'achat de son premier Alcyon. Il prend tous les risques, jusqu'au jour où la montagne est la plus forte. Amédée passe une nuit entière dans les monts gelés. Il en sort vivant mais amputé de tous ses orteils. Ce n'est que le début de son incroyable odyssée.

9782800137117_pg